.
 
.

 
 

Neige, émotion et recueillement !

 

 

Ce 6 décembre une délégation de l’Amicale « Est » s’est rendue à proximité du lac de Constance pour se recueillir sur 2 monuments élevés à la mémoire de 5 de nos camarades.

A 11 h, rendez-vous était fixé à Ludwigshafen, devant le monument érigé en mémoire du Lieutenant DELBECQUE et des adjudants PETITEAU et FIZAINE. Ils appartenaient au GALDIV 3 et leur Puma s’est écrasé le 6 décembre 1973, il y a 39 ans aujourd’hui !

 

L’émotion était grande au moment où nos deux drapeaux se sont inclinés !

L’un était porté par notre vaillant Jean GURY, 83 ans, et l’autre par Gérard TABARY, camarade des 3 disparus.

 

Dans l’assistance se trouvait Claude AUBERT, accompagné de son épouse, qui appartenait à l’escadrille.
Monsieur WECKBACH, maire de Ludwigshafen était représenté par monsieur PFUNDER et par monsieur ROTHENBURGER. A ma demande celui-ci s’était renseigné sur le statut du monument et il était porteur d’une excellente nouvelle ; La forêt où se trouve le monument appartient à l’hôpital d’UBERLINGEN ( Spitalwald) et son directeur va m’adresser une convention stipulant le maintien permanent du monument et son entretien ! Dans l’assistance Allemande se trouvaient des pompiers qui avaient participé aux recherches et Wilhelm JOOS qui m’avait permis de retrouver le monument.
Nos 2 camarades Gilbert SINGERLE et Louis FAUX se sont révélés de parfaits interprètes !

 

A l’issue de la cérémonie la municipalité de Ludwigshafen nous a tous invité à un repas très apprécié dans l’entreprise MEGA (équivalent de Métro). Il faut dire que les -5° et les 20 cm de neige justifiaient ce copieux réconfort !

 

 

Après 30 km de route nous retrouvions Yves DAFFIX, à MUHLHEIM AM DONAU.

 

Là une forte délégation Allemande, conduite par le Maire monsieur KALTENBACH, nous attendait devant le monument érigé par la commune en mémoire de Patrick SCHERDLIN et Olivier MICHOTTE DE WELLE. Leur gazelle a percuté une ligne le 23 décembre 1982.L’émotion était renforcée par la présence des portraits de nos deux camarades. Etaient présents, comme il y a 5 ans, les 4 pompiers qui sont intervenus, le technicien électricien qui a découvert nos camarades et le fidèle Ludwig HENZLER, historien de la ville. Etait présente également madame Renate Markl qui a la charge officieuse d’entretenir le monument et de le fleurir. Elle le fait, chaque semaine, depuis 30 ans !

 

Je vous rappelle la belle inscription gravée par les Allemands : « 2 pilotes Français sont morts ici pour notre liberté, ne les oublions pas ! »

 

Nos hôtes avaient dégagé les 2 km de chemin forestier des 30 cm de neige qui recouvraient cette vallée à 800 m d’altitude !

 

Remerciements : 

A tous les camarades qui se sont manifestés et m’ont adressé des messages émouvants. Parmi eux je souhaite souligner ceux de deux personnes directement concernées par l’accident de Muhlheim, Jacques SABATHIE qui commandait le Régiment et Damien BOUSSIRON qui s’était rendu, immédiatement, sur le lieu de l’accident, et celui de Jacques LAMOUR qui m’a transmis des documents relatifs à l’accident de Ludwigshafen.

Bien sûr, aux Camarades présents à ces deux cérémonies.

A l’Amicale EST des Anciens de l’ALAT , à son Président d’Honneur Maurice DELAPORTE et à sa Présidente Annie RESCAN , malheureusement retenue au dernier moment par d’autres obligations.

 

Un souhait :

Si quelqu’un peut me transmettre un témoignage concernant la réalisation du monument de Ludwigshafen , et également , du monument « Salban » du GALDIV 7, à Vécoux dans les Vosges.

 

 

Une prière :

Faites que nulle part un monument élevé à la mémoire de camarades ne tombe dans l’oubli ! Lou Duminil

 

Le 11 décembre, j’ai tenu à accompagner sur le monument de LUDWIGSHAFEN nos camarades Dominique Dupin (empêché le 6), Louis Faux et Roland.
Nous en avons profité pour « pousser » jusqu’à FRIED ; plus aucune trace de la base, occupée maintenant par des immeubles et industries. A signaler, après la tour, le nouveau et magnifique musée Dornier. A voir !

 

Merci à Jean-Jacques CHEVALIER , webmaster du site UNAALAT qui a affiché cette manifestation en première page, et aux webmasters des différentes amicales régionales qui ont repris l’information et ont ainsi permis une large diffusion dans un délai restreint. De nombreux messages de soutien me sont parvenus preuve que cela « marche » et que l’information passe ! Merci à Eric, mon fils, pour les très nombreuses traductions nécessaires pour l’organisation !

 

Lou DUMINIL.

 

 

Réponse du Webmaster UNA ALAT :

Mon cher camarade, c'est à toi en premier qu'il faut adresser remerciements et félicitations pour avoir organisé ces trois rassemblements autour de la mémoire de nos camarades disparus.

Tu éclaire le chemin de la mémoire, au nom de tous M E R C I.

2JC

 
 
 
 
 

Mentions légales

 

Dernière mise à jour du site le vendredi 07 avril 2017 23:36;47

Site développé par JJ Chevallier sur MS Expression Web 4, hébergé par Website Out pour UNA-ALAT