.
 
.

Le Groupement Languedoc - Roussillon s'étend de Carcassonne à Avignon et d'Aurillac à l'Espagne...

. Excentré, lui aussi des zones d'influence de l'ALAT active, il englobe malgré tout le centre de vol en montagne de Ste Léocadie près de Saillagouse.

Pour y adhérer vous pouvez télécharger la fiche d'inscription du groupement Languedoc-Rousillon.  
Informations sur le groupement
Contacts Accéder au site

Pascal Hames
115, impasse des Pies grièches
34400 Villetelle

 

pascal.hames@wanadoo.fr

 

Cotisation : 30.00 €

 

"APPORTAGE" REUSSI POUR LE 5°RHC

Déroulement jumelage 5 RHC de Pau avec la ville de Port-Vendres le 3 décembre 2011.

 

Initié par notre ami Philippe JOUANNIN conseiller Municipal à la Mairie de Port-Vendres, avec l’assentiment du Maire de Port-Vendres, de Mr MOUKBIRIAN, délégué général de l’Association des villes marraines, et du Colonel GOUT, Commandant le 5° RHC. Avis favorable en ce qui concerne la participation des Anciens, de la part du Général DE MONCHY Président de L’UNA ALAT.

 

La journée à Port-Vendres débute à 9h par les retrouvailles des anciens de l’ALAT, certains avec leurs épouses. Météo et cadre superbes, les catalans ont tout prévu, l’arrivée des hélicoptères est estimée pour 9h30. A cet effet, au centre de la ville, le parking du port de plaisance (90m x 20m) est balisé, la sécurité, pompiers, secours, services déjà en place. Pendant ce temps et pour meubler, le papotage commence entre anciens… Enfin l’heure approche et les hélicoptères sont là, arrivée par un passage basse vitesse des 3 appareils, puis approche suivant un axe bien défini, poser et coupure moteurs. Les bateaux en sont encore remués !! Petite déception, le Cougar annoncé s’est transformé en Puma classique…

A leur descente les équipages sont assaillis par les anciens et après un petit protocole de présentation au colonel du 5° RHC, les commentaires et dialogues fusent, intervention de l’officier de liaison du 5° RHC qui remet le drapeau de L’UNALAT à notre porte drapeau Pierre VIOLEAU. Mais déjà il est temps de rejoindre, avec les autorités de la mairie, l’église où une messe sera célébrée en l’honneur du jumelage, par l’Abbé GABET, de Port-Vendres, assisté par l’aumônier du 5 ° RHC. (Patronne célébrée, Ste Clotilde). Le drapeau de l’UNA ALAT a bien belle allure parmi la dizaine de drapeaux présents (médaillés militaires, anciens paras, retraités et autres.) A la sortie de l’église, Mr le maire demande au Président de rejoindre les officiels, le cortège se déplace jusqu’au monument aux morts, où sont déjà en place un détachement du 5° RHC, son drapeau et sa garde, le drapeau de L’UNALAT, la vingtaine de membres de l’amicale arborant le superbe béret bleu, « bien en ligne cela ne s’oublie pas ! » ainsi qu’une délégation d’anciens parachutistes. Apres une prise d’armes et dépôt de gerbe au monument aux morts, une remise de décorations à lieu par le colonel du 5 RHC, à 3 militaires du régiment qui se sont particulièrement distingués en particulier en Afghanistan et en Libye. Moment d’émotion, avec l’énoncé du panégyrique de l’Adjudant Chef TRIQUIERE, Mécanicien ALAT, qui quitte la carrière et vient se retirer dans le département (à suivre…). Puis départ en défilé jusqu'à l’annexe de la mairie où s’effectue la cérémonie du jumelage.

Discours des autorités civiles et militaires, échange de cadeaux (tableaux d’hélicos, maquette du Tigre et vin Palois pour la Mairie de Port-Vendres, tableau de Port-Vendres pour le bureau du colonel, ainsi que plusieurs caissettes d’un nectar local, à consommer avec modération et uniquement après l’atterrissage à Pau, pour les équipages). Les enfants des classes de CM1 et CM2 ont dessiné pour les soldats du régiment. Ces dessins seront envoyés aux militaires en OPEX et une correspondance suivie s’établira entre le régiment et les élèves des classes de Port-Vendres. Quelques anciens sont abordés par les équipages et les échanges continuent : tiens vous avez encore les formes modèle 10 et 11 et le papier carbone ? Cela fait vraiment plaisir de constater que nous ne sommes pas tombés dans l’oubli et que nos successeurs sont curieux de nos carrières, autant que nous le sommes de leurs formations et de leurs activités. Le temps passant très vite nous nous rendons au restaurant (logistique/intendance assurées par Georges Jean-Marie) où un repas nous attend et bien contents de faire le break pour certains. A l’issue du repas le Président adresse un mot de remerciements aux présents sans oublier le porte drapeau. Il est l’heure de retourner vers les helicos afin de poser pour la photo d’ensemble devant les machines. L’un d’entre nous a même reconnu le numéro du Puma (cf carnet de vol) sur lequel il avait volé en tant que Mec Nav en 1978 ! Houlà bravo les chefs pour la maîtrise mécanique ! Et voilà il faut ranger précieusement le drapeau, le replacer dans sa housse, le remettre à l’officier de liaison et le faire rapatrier à COMALAT (SVP par voie aérienne) Apres un ultime au revoir aux équipages, les turbines rugissent et nos amis s’envolent pour le retour. Pour nous, dernières accolades, petites larmettes et RDV pour la prochaine, car le 5° RHC reviendra dans le courant 2012.

 

MERCI à vous toutes Mesdames, qui avez supporté nos histoires militaires pour la Xème fois « quelle patience », et à vous tous pour votre participation oh combien conviviale. J’ai également une pensée pour tous ceux qui n’ont pu se libérer afin de se joindre à nous.

 

Le Président

 
      

 

Haut de page p

 

Mentions légales

 

Mise à jour de cette page le jeudi 23 février 2017 16:49;08

Site développé par JJ Chevallier sur MS Expression Web 4, hébergé par Website Out pour UNA-ALAT