.
 
.

.

Il y a une vingtaine d'années déjà, j'ai acheté ce cahier n° 5 de la Grande Guerre dans une brocante. Sans avoir pris le temps de le lire, juste parcouru, je l'ai rangé dans ma bibliothèque entre deux gros bouquins et ainsi il a disparu de ma vue pendant plus d'une dizaine d'années. Un jour en prenant un des livres voisins je retrouve ce petit fascicule qui nous raconte beaucoup de choses sur l'Aviation Légère de nos grands-pères.

N'oublions pas en le lisant, qu'il s'agit à priori d'un document de propagande ; gardons nous donc de conclusions trop hâtives. Les pilotes allemands "tous médiocres ou mauvais" et "l'oiseau allemand qui décline le combat et s'enfuit lorsque parait l'oiseau de France", sont des images cocardières. Malheureusement un grand nombre d'aviateurs français et alliés ont été abattus par ces pilotes médiocres ou mauvais.

Vous y découvrirez que le colonel Renard parlait déjà d'hélicoptère, que l'on considérait l'aviation comme un service, que les aviateurs militaires français étaient très mal payés, que les pilotes déjà brevetés dans le civil étaient parfois coiffeurs ou fantassins, que la première troupe aérotransportée fût une quarantaine de Zouaves et tellement d'autres choses qui vous ferons sourires. Mais c'était le début du second acte après les aventures de notre premier observateur le capitaine J-M-J Coutelle et son "Entreprenant".

Je vous prie d'excuser la mauvaise qualité de certaines illustrations mais malgré un très long travail de restauration numérique pour enlever les taches brûnes sur le papier sépia, j'ai réussi à faire ressortir le texte mais les croquis et cartes qui sur l'original n'étaient pas parfaits ont quelques défauts.

Bonne lecture.

CVR

Pour obtenir un agrandissement optimal des pages cliquez sur F11 afin d'utiliser votre écran au maximum (format des pages 800 X 1220 pixels).

 
Cliquez les miniatures

 

Une vidéo inestimable que nous devons à la sagacité de notre camarade Xavier Michel Connoir...

 

The Lafayette Escadrille from Alan Albright on Vimeo.

 
 
 

Les documents concernant le Lieutenant Fichot m'ont été adressés par notre camarade  Daniel Coulaud, les photographies ont été prise par son père alors âgé de dix sept ans, le Lieutenant était logé chez l'habitant, en l'occurrence les parents du jeune homme près d'Epernay. La photo en bas à droite est la descente en parachute sans doute depuis une nacelle, en bas au centre le Lieutenant à l'infirmerie (suite à sa descente ???). Celle en bas à gauche est certainement une photo d'Atelier de photographe, soit photo souvenir ou soit une photo militaire d'illustration ???
La fiche du Lieutenant à été retrouvée par Daniel Coulaud sur le site :

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

 
 
 
 
 
 
 
 

Mentions légales

 

Dernière mise à jour du site le vendredi 07 avril 2017 23:37;18

Site développé par JJ Chevallier sur MS Expression Web 4, hébergé par Website Out pour UNA-ALAT